ConnexionMenu
Aide > Sécurité

Internet, un lieu agréable mais aussi dangereux ! Vous n'êtes pas à l'abris derrière votre écran.
En effet, les menaces sont nombreuses et diverses. Comment surfer avec une meilleure sécurité ? Voici un bref aperçu des dangers qui vous guettent et des principes à respecter pour continuer à profiter pleinement d'Internet.

Ci-dessous, vous trouverez des conseils pratiques et une présentation simple et efficace pour mieux connaître les risques liés au surf cyberspatial.
Vous pouvez aussi consulter la documentation concernant :
· les e-mails et leurs diverses menaces
· la protection des mineurs sur Internet

Quelques exemples de maux dont souffre la Toile
- Les virus sont des programmes nuisibles. Leur but est de détruire ou d'exploiter votre ordinateur à des fins malveillantes.
- Les spywares sont des programmes espions. Ils s'installent discrètement sur votre PC de manière invisible. Ils peuvent ainsi par exemple récupérer votre numéro de carte de crédit à la source, la prochaine fois où vous le taperez au clavier et ensuite l'envoyer à un serveur pirate.
- Les chevaux de Troie ou trojans reposent sur le même principe que les virus. Leur spécificité est qu'ils attendent le moment adéquate pour exécuter le mal auquel ils sont programmés.
- Les adwares sont des programmes publicitaires nuisibles. Ils sont souvent associés à des logiciels gratuits. Les adwares ouvrent des fenêtres publicitaires opinément lorsque vous surfez le Web.
- Les vers ou worms sont des attaques qui se basent sur une faille pour vous infecter. Par exemple, un worm peut être présent sur une simple page Web. Dès lors qu'un navigateur avec une faille s'y connectera, l'ordinateur sera immédiatement infecté.
- Le phishing n'est pas un programme, mais une tentative d'arnaque en ligne. Cela consiste à se faire passer pour un site officiel ou connu en prenant son apparence. Le but est d'exploiter la confiance de l'internaute. Par exemple, le cybercriminel peut se faire passer pour une banque. Il envoie alors un e-mail à ses victimes en l'invitant à se connecter au site de la banque en question (par exemple, en prétextant une tentative de fraude qui n'a en réalité pas eu lieu) pour vérifier votre identité. Or, l'e-mail contient un lien vers un faux site de la banque : une imitation. En suivant les instructions de l'e-mail, le cybercriminel pourra récupérer vos véritables coordonnées bancaires à l'aide du faux site bancaire.

Les symptômes d'un PC malade
Selon les types d'infection, il n'est pas toujours évident de savoir si vous êtes infecté ; d'autant plus que certaines infections ont plutôt intérêt à ne pas être remarquées. En revanche, si votre PC est anormalement lent, si vous rencontrez un grand nombre de bugs ou si des fenêtres publicitaires (appelées pop-up) apparaissent toutes seules fréquemment, il est fort probable que vous soyez infectés.

Les protections logicielles
- Le pare-feu filtre les échanges de votre PC vers l'extérieur et de l'extérieur vers votre PC. Il a pour vocation d'empêcher les intrusions non autorisées et/ou dangereuses. Tous les systèmes d'exploitation (Windows, Linux, Mac OS, etc.) possèdent leur propre pare-feu.
- L'antivirus vérifie vos fichiers entrants et empêche leur exécution en cas de doute ou de menace. Il doit absolement être équipé d'une protection résidente. C'est la protection résidente qui vérifie en temps réel les fichiers que vous exécutez sur votre ordinateur. De temps en temps, vous devrez lancer un scanner qui vérifiera les autres fichiers. Un bon antivirus traite également les trojans, les spywares et d'autres types d'infection. Toutefois, il faut savoir qu'un antivirus n'est jamais efficace à 100 %. Il sera en mesure de reconnaitre des codes malveillants uniquement connus et référencés dans sa base. À chaque fois que vous acceptez un fichier sur votre ordinateur même avec un antivirus à jour, c'est un risque potentiel que vous faites courir à votre PC.
- L'antiphishing s'intégre à votre navigateur. Il vérifiera auprès d'un serveur en temps réel si chaque site visité n'est pas référencé comme phishing. Sur la même base que l'antivirus, il ne remplace pas votre vigilance car des sites de phishing peuvent ne pas encore avoir été repérés et classés comme tel.
- La mise à jour de votre système d'exploitation et de vos logiciels est indispensable. Lorsque les mises à jour sont disponibles, n'attendez pas. Au-delà d'apporter des innovations, les mises à jour peuvent corriger des failles existantes. Si vous le pouvez, automatisez la mise à jour de vos programmes. D'autre part, veillez à avoir un antivirus avec une base à jour. Mieux vaut un antivirus gratuit à jour qu'un antivirus payant périmé.

Protéger votre ordinateur ne vous demande pas une fortune. En effet, des logiciels gratuits de sécurité sont à votre disposition.
Si vous optez pour un antivirus gratuit, sachez qu'Avast est reconnu comme le meilleur pour PC. Concernant le pare-feu, votre système d'exploitation en est normalement équipé. Donc, maintenez simplement votre système à jour. Enfin pour l'antiphishing, les navigateurs les plus courrants (Internet Explorer, Opera, Firefox et Safari) en sont équipés mais la fonction n'est pas toujours activée. Vérifiez dans les options de votre navigateur si c'est la cas.

Les sites sécurisés et cryptés
Lorsque vous avez à faire un achat et à communiquer des données confidentielles de type banquaire, soyez sûr d'être sur un site de confiance et d'être sous le protocole crypté HTTPS (l'URL du site doit commencer par https:// et non par http://, de plus un cadenas doit apparaître dans la barre d'état) lors de la communication.

L'e-mail présente aujourd'hui un des plus importants moyens de vous anarquer sur la Toile. Les antispams et antivirus intégrés aux boîtes e-mail ne peuvent vous protéger totalement. Cela vous oblige à une plus grande vigilance. Par exemple, il existe des programmes nuisibles capables d'usurper votre adresse e-mail, de fouiller dans votre carnet d'adresses et d'envoyer des e-mails malveillants à tous vos contacts en se faisant passer pour vous. En savoir plus…

DeutschEnglishEspañolFrançaisItalianoNederlandsPortuguêsРусский日本の
© e-nautia[FR] ▲ Conditions d'utilisation Suivre e-nautia Contact Aide